L'infirmier Le rôle de l’infirmier est de maintenir, d’améliorer ou de rétablir la santé du patient, tant sur le plan physique que psychique et social.

L’infirmier occupe un rôle important d'information et de conseil auprès du patient et de son entourage, notamment dans l’accompagnement des mourants et lors du processus de deuil; participe à des actions de sensibilisation, de prévention ou de dépistage.

Avec de l’expérience, les fonctions d’un infirmier peuvent évoluer.

Aide soignant (AS) réalise des soins de prévention, de maintien, d'éducation à la santé pour préserver ou restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l'autonomie de la personne. L'aide soignant peut travailler en collaboration avec l'infirmier, si non doit transmettre ses observations au médecin du patient pendant ses gardes à domicile.

Un aide-soignant peut travailler le week-end et les jours fériés, de jour comme de nuit.

Ses qualités : Un aide-soignant doit avoir le sens du contact, être disponible, à l'écoute, faire preuve de patience et d'une certaine résistance psychologique.

Détail de la compétence à accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens

1. Apprécier la capacité de la personne à réaliser les activités de la vie quotidienne et l’accompagner dans les soins en favorisant sa participation et celle de son entourage.

2. Adapter les soins quotidiens aux besoins de la personne, en tenant compte de ses ressources, ses déficiences ou ses handicaps.

3. Evaluer, anticiper et prévenir les risques liés à la diminution ou la perte de l’autonomie et à l’altération de la mobilité.

4. Adapter et sécuriser l’environnement de la personne.

 5. Identifier des activités contribuant à mobiliser les ressources de la personne en vue d’améliorer ou de maintenir son état physique et psychique.

6. Evaluer l’évolution de la personne dans sa capacité à réaliser ses soins.

L'aide familial (AF) assure un accompagnement des bénéficiaires, les aide dans leur vie quotidienne et assure des tâches administratives, de maintenance de l'habitation, d'entretien du linge, de préparation et de présentation des repas, des courses, etc... Il aide également les personnes en perte d'autonomie à assurer leur hygiène corporelle, à se vêtir, à manger, à boire, à se déplacer. Les tâches réalisées par l'aide familial sont diverses, variées et visent à permettre le maintien à domicile des personnes dépendantes, contribuant ainsi à leur bien-être. A l'écoute de la personne aidée, il établit une relation de soutien, stimule les capacités mentales et physiques et l'incite à se déplacer, à s'activer en fonction des indications médicales et/ou de ses possibilités. Il peut aussi animer des activités récréatives et créatives. Il est attentif aux signes de maltraitance (physique, psychologique, financière) et est tenu de transmettre ses observations à l'équipe ou au responsable. Il peut conseiller et proposer des aménagements de l'habitation dans une perspective de prévention ou en fonction des difficultés rencontrées par les personnes en perte d'autonomie. Il assure le suivi et vérifie la mise en pratique des propositions. Les personnes âgées, les enfants, les personnes atteintes d'un handicap ou encore les jeunes mamans, pour ne citer que ceux-ci, font partie du quotidien de l'aide familial.

L'aide ménager (AM) est la personne qui effectue l'entretien ménager d'une résidence selon les directives des résidents ou, s'il y a lieu, de l'agence de services d'entretien qui l'emploie.

Elle s'efforce de faire preuve de minutie et de discrétion dans ses tâches afin de satisfaire les exigences de la clientèle. Elle peut participer à d'autres tâches comme la préparation des repas, les courses, le repassage, de petites lessives...

Avec Active Carer, trouvez  vite le professionnel qui vous convient!